Les critères de choix

Déterminer vos besoins

Avant de vous lancer dans vos recherches, il est important d’avoir auparavant bien réfléchi sur ce que vous attendez d’une femme de ménage.

En effet, il n’est pas si simple de laisser rentrer une personne chez soi surtout si l’on est absent lors de l’intervention. Savoir donner sa confiance est donc primordial.

Cette réflexion peut passer par un jeu de questions réponses.

Pourquoi faire appel à une femme de ménage  ?

  • Vous n’avez plus le temps de vous en charger (travail, enfants en bas âge, personnes à charge…)
  • Vous n’avez plus le courage ni l’envie
  • Vous n’êtes plus en état d’assumer les tâches ménagères (maladie, handicap, personne âgée, grossesse, fatigue passagère…)
  • Vous avez besoin d’un grand ménage et donc d’une intervention ponctuelle (Vente ou location d’une maison, logement inhabité depuis longtemps…)

Qu’attendez-vous d’une femme de ménage ?

  • Qu’elle soit résistante physiquement
  • Qu’elle sache anticiper vos besoins
  • Qu’elle exécute tout ce que vous lui demandez et ne soit pas réticente face à certaines tâches
  • Qu’elle soit capable de comprendre et d’assimiler les notices des produits d’entretien
  • Qu’elle sache utiliser les appareils électroménagers
  • Qu’elle soit capable de manipuler sans danger les produits d’entretien
  • Qu’elle ait conscience des règles d’hygiène et de sécurité à respecter
  • Qu’elle soit soigneuse vis à vis de vos meubles ou bibelots
  • Ponctualité
  • Amabilité
  • Organisation
  • Sérieux
  • Respect de votre vie privée

Souhaitez-vous qu’elle exécute des tâches complémentaires ?

  • Repassage
  • Rangement
  • Couture
  • Jardinage

A quelle fréquence désirez-vous qu’elle intervienne ?

Afin que les sociétés ou les particuliers proposant un service de femmes de ménage vous établissent des devis précis, pensez à déterminer au préalable le nombre d’heures hebdomadaires ou mensuelles dont vous avez besoin.

Pensez également à noter les tâches que devra exécuter l’employé de maison, afin que de l’en informer lors du recrutement.

Pourra-t-elle intervenir en votre absence ?

Vous ne souhaitez pas être présent lors du passage de la femme de ménage car vous êtes mal à l’aise ou alors vous ne voulez pas la gêner ?

La relation de confiance entre la femme de ménage et vous est un élément essentiel pour que tout se passe pour le mieux.

Ainsi, au bout de quelques interventions, vous pourrez lui confier sans crainte les clefs de votre maison afin qu’elle intervienne lorsque vous serez en déplacement.

Déterminer le mode d’intervention

Une fois vos besoins définis, plusieurs modes d’intervention vous sont proposés :

  • Prestataire / Mandataire : organisme spécialisé qui propose des femmes de ménage recrutées par leurs soins. On parle d’organisme l’employeur.
  • Particulier-employeur : vous êtes le recruteur et l’employeur de la femme de ménage, c’est vous qui la choisissez.

Ne pas négliger le recrutement !

CV

Demander un CV lors du recrutement de votre femme de ménage, peut être un excellent moyen d’en apprendre davantage sur la personne, notamment sur son profil, ses qualités, ses compétences, et ses expériences professionnelles antérieures.

La sélection des CV est une étape à ne pas négliger.

Entretien d’embauche

La deuxième étape consiste à convoquer les profils que vous avez sélectionné à un entretien d’embauche, le face-à-face étant un excellent moyen de se faire une idée sur la personne.

Lors de cet entretien, plusieurs sujets pourront être abordés :

  • Tâches à effectuer
  • Nombres d’heures et jours d’intervention
  • Début de la prestation
  • Motivations et compétences du candidat
  • Détails des expériences évoquées sur le CV

Réflexion avant l’embauche

A la fin de chaque entretien, accordez-vous quelques jours avant de prendre votre décision.

Si vous êtes certain de votre choix, faites le savoir oralement au candidat sélectionné, puis illustrer cet accord par une promesse d’embauche reprenant les points suivants :

  • fréquence d’intervention
  • nombre total d’heures à effectuer
  • tâches à exécuter
  • rémunération